Informations pratiques

CHINE

VIETNAM

LAOS

CAMBODGE

THAILANDE

BIRMANIE (MYANMAR)

INDE

IRAN

MADAGASCAR

OUZBEKISTAN

INDONESIE

SRI LANKA

AFRIQUE DU SUD

NAMIBIE

 


CHINE

chinamap

Achats : Quantité d’objets ravissants en jade, en ivoire, bois, et pierres sculptées. Les cloisonnés, les bibelots, les bijoux, la vannerie, les broderies, la soie, le cachemire… à des prix très intéressants. Les magasins regorgent de marchandises en tous genres. Il est possible de marchander dans les magasins d’État. Sur les marchés libres et les magasins privés : pratique vivement conseillée ! A Hongkong, le marchandage est de rigueur. Si vous achetez du matériel Hi-fi, vidéo ou électronique, il faut demander à ouvrir les emballages avant d’emporter. Attention aux incompatibilités des pièces et des systèmes.

Avion : L’infrastructure chinoise est insuffisante notamment dans le domaine des transports, face aux besoins croissants (maintenant les Chinois commencent à visiter leur propre pays ). Les vols intérieurs connaissent souvent des retards, parfois importants, ou des annulations… qui entraînent des contretemps. Des changements d’itinéraires imprévisibles sont donc possibles mais nous essayons de les limiter au maximum. Nous ne pouvons être tenus responsables de ces évènements.

Bagage : Le poids autorisé des bagages enregistrés est de 20kg . Ne pas vous charger dès le départ, en prévision de vos achats. Choisissez un bagage rigide et fermé à clef, et un bagage à main (dimensions maximales : 56 cm x 36 cm x 23 cm pour 5 kg) pour les trajets en train et vols intérieurs, dans lequel vous mettrez les affaires de toilettes vos médicaments habituels, un pyjama… Pour les déplacements en train et circuits passant par les régions peu touristiques : mouchoirs en papier.

Blanchisserie : La plupart des hôtels ont un service de nettoyage rapide et bon marché.

Boissons : Le thé est gratuit partout. Une boisson par personne ( bière, eau minérale, orangeade…) est prévue au repas. Une boisson supplémentaire coûte environ 2 à 3 euros.

Cartes bancaires : Cartes acceptées dans les grands hôtels et magasins pour touristes : Visa, Master Card, American Express, Diners Club. Retraits possibles au siège de la Banque de Chine des grandes villes (minimum par retrait : 800 yuan), dans les aéroports de Pékin et Shanghai.

Change et monnaie : La monnaie est le Yuan Renminbi, 10 yuan RMB = 1,37 € environ. 1 € = 7,28114 Yuan.

1 yuan =10 Mao. 1 Mao = 10 Fen. Il existe des billets de 1 – 2 – 5 – 10 – 50 – 100 et 500 yuan. Les Euro sont bien acceptés (en espèces ou chèque de voyage) dans les grandes villes et les grands magasins. Il n’est pas indispensable d’avoir des dollars américains. Chaque hôtel dispose d’un bureau de change. Conservez votre bordereau de change pour convertir les yuan qui vous restent à la fin du voyage. 10 $HK = 1,46 €. A Hongkong, les banques sont fermées à 16h30 et le week-end.

Climat et vêtements : Pour les demi-saisons : un blouson, un imperméable, un gilet, quelques pull-over. L’été : vêtements légers et amples en coton. En hiver : vêtements chauds. A Pékin, à partir de la mi-novembre jusqu’en février : il fait souvent -0°. Chine du sud : climat chaud et humide, vêtements d’été et demi-saison toute l’année. Dans tous les cas : vêtements et chaussures confortables, lunettes de soleil, un lainage pour le soir. Les vêtements de soirée sont superflus.

Courant électrique : 220 volts dans tout le pays. Prévoir un adaptateur international car les prises à fiches plates (ou “américaines”) sont les plus répandues.

Croisière sur le Yangzi : Les bateaux sont ceux réservés aux touristes étrangers, confortables, en cabines à 2 lits avec douche et toilettes. Le supplément chambre individuelle indiqué pour chacun de ces circuits n’inclut pas la cabine individuelle sur les bateaux. Laquelle fait l’objet d’un supplément complémentaire.

Cuisine : Le petit-déjeuner servi à vos hôtels est occidental (un petit-déjeuner chinois pourrait être servi, composé de viande, poissons, légumes macérés… Par contre les déjeuners et dîners sont chinois. 4 principaux types de cuisine :

. Le Nord (cuisine de Shandong) : nouilles, raviolis, petits pains farcis.
. Le Sud (cuisine de Canton) : c’est celle qu’on mange habituellement en Occident, spécialités à la vapeur (dim sum).
. Cuisine du Sichuan : plats pimentés.
. Shanghai et ses environs : fruits de mer et raviolis frits. Prévoir environ 7 € pour un repas simple et 35 € pour un banquet.

Décalage horaire : Heure de Paris + 7 H en hiver (+ 6 H en été). Toute la Chine est à l’heure de Pékin.

Douane : Remplir la déclaration douanière à l’entrée sur le territoire chinois. Une copie peut vous être réclamée à la sortie du pays. Lorsque vous achetez un objet de valeur (antiquité, bijoux…), il faut réclamer un certificat de sortie de territoire que vous présenterez à la douane. La valeur marchande autorisée à l’entrée en France est de 180 €.

Hôtels : Nos hôtels sont des 3* et 4*, sauf dans les villes dans lesquelles il n’en existe pas. La liste des hôtels est donnée à titre indicatif et non contractuel. Si un ou deux hôtels devaient être remplacés, ils le serait toujours par des hôtels de catégorie similaire.

Guide : A partir de 10 participants (sauf indication contraire), un guide national prend en charge un groupe dès l’arrivée sur le territoire et jusqu’à la fin du séjour. Il est responsable de la coordination des étapes du circuits. A chaque étape du voyage, des guides locaux différents sont disponibles.

Passeport et visa : Il faut que le passeport soit valable 6 mois après la date retour. Nous pouvons nous charger gratuitement des formalités d’obtention du visa. Toutefois, le coût du visa lui-même est de 35 € (à votre charge). Pas de visa pour Hongkong pour des séjours n’excédant pas 3 mois. Consulat de Chine : 9 avenue Victor Cresson – 92130 Issy les Moulineaux. Tel : 01 47 36 77 90. Office du tourisme : 15 rue de Berri – 75008 Paris. Tel : 01 56 59 10 10 – Fax : 01 53 75 32 88.

Photos-films : Ils sont disponibles partout, mais leur choix est limité. Pour les films peu communs (400 ASA, N&B) les prix sont plus élevés. Il est conseillé d’emporter une pile de rechange, des films diapositives. Les caméras 16 mm professionnelles sont interdites.

Pourboires : Vos guides et chauffeurs apprécieront ce geste d‘amitié. Prévoir environ 4 € par personne et par jour pour ce budget.

Rythme de vie : Les Chinois se lèvent tôt (vers 5 ou 6 heures) et se couchent tôt. Les soirées-spectacles commencent vers 19h. On déjeune à midi et dîne vers 18h30.

Savoir-vivre : Les Chinois et les Asiatiques en général sont des gens réservés et très pudiques. Il est conseillé de ne pas s’énerver car cela ne sert à rien et les gens en seraient plutôt étonnés. Soyez ponctuels aux rendez – vous. Les Chinois peuvent poser des questions considérées comme indiscrètes en Occident, mais naturelles en Chine. Évitez les habits trop courts et/ou moulants, ainsi que les expressions corporelles en public (embrassades, se tenir par la taille)…

Vis-à-vis de la nourriture, lorsque vous n’aimez pas certains plats, ne les gaspillez pas. Les Chinois ont du respect pour la nourriture (surtout pour le riz) car ils savent quel travail faut-il fournir pour fabriquer les produits alimentaires et ensuite pour les acquérir (lorsqu’il y en a assez sur le marché). Ne pas planter les baguettes dans le bol de riz (cela se fait à l’occasion d’un enterrement), ni dans les plats.

Taxe d’aéroport : Environ 90 yuans à la sortie de la Chine, 100 $HK à la sortie de Hongkong pour les vols internationaux. Pour les vols intérieurs, compter 60 yuans pour chaque vol.

Téléphone : Pour la France, il coûte environ 4,60 € la minute, plus les taxes éventuelles. Faites 00 33 et votre numéro habituel.

Toilettes : Les toilettes publics sont souvent très rudimentaires. Prévoir des mouchoirs en papier lors des déplacements.

Train : Pour vos trajets la nuit, il est prévu des couchettes “classe molle” en compartiment de 4 personnes, ou places assises “classe molle” pour les petits trajets. La vitesse moyenne est de 50 km/h.

Transports : Les bus sont climatisés. Il y a de nombreux embouteillages dans les villes et la vitesse dépasse rarement 40 km/h dans les campagnes.

Les taxis disposent d’un compteur. Le prix au kilomètre : 0,3 à 0,6 €. Ils peuvent être loués à la journée au prix forfaitaire (environ 75€).

Vaccins : Aucun vaccin n’est obligatoire pour l’entrée en Chine. Cependant, pour les plus prudents, vous pouvez suivre un traitement antipaludéen (pour le sud et la croisière sur le Yangzi) et vous faire vacciner contre l‘Hépatite A et B.

Ne pas boire de l’eau courante et faites attention aux crudités. Emportez vos médicaments habituels, et une trousse de pharmacie.

Voyager en famille : Des réductions peuvent être accordées sur les compagnies aériennes et par nos prestataires chinois pour les enfants de -12 ans. Nous consulter.

——————————————

BIBLIOGRAPHIE

1° Littérature classique
. Les Trois Royaumes de Luo Guan Zhong. Traduction de Nghiêm Toan et Louis Ricaud, de Jean et Angélique Lévi. Édition
Flammarion (7 tomes).
. Royaumes en Proie à La Perdition. Traduction Jacques Pimpaneau. Ed. Flammarion.
. La Pérégrination vers l’Ouest. Traduction André Lévy. Coll. La Pléiade. Ed. Gallimard.
. Le Singe Pèlerin ou Pèlerinage d’Occident de Wou Tcheng-En. Ed. Payot.
. Pérégrination vers l’Est de Wu Yantai. Traduction Nadine Perront. Coll. Connaissance de l’Orient. Ed. Gallimard.
. Le rêve dans le pavillon rouge de Cao Xue Qin. Traduction Li Tche Houa et J. Alezaïs. Coll. Bibliothèque de la Pléiade, Ed.Gallimard (2 tomes).
. Au Bord de L’Eau de Shi Nai An et Luo Guan Zhong. Traduction de Jacques Dars. Coll. La Pléiade, Ed. Gallimard (2 tomes).
. Fleur en Fiole d’Or. Traduction André Lévy. Coll. La Pléiade, Ed. Gallimard 2 tomes).
. De l’Art Poétique de Vivre en Automne.
.          ,,        ,,             ,,       Eté
.          ,,        ,,             ,,       Hiver (les 3 de Tao Yuan Ming). Traduit par Hervé Collet et Cheng Wing Fun. Ed. Moundarren.
.          ,,        ,,             ,,       Printemps de Wang Wei. Traduction Hervé Collet et Cheng Wing Fun. Ed. Moundarren.
. Recueil de Contes et Anecdotes Étrangères de Pu Song Ling :
. Contes Étranges du Cabinet Leao. Traduction de Louis Laloy. Ed. Philippe Picquier.
. Contes Extraordinaires du Pavillon du Loisir. Traduction Yves Hervouet. Ed. Gallimard.

2° Essais : Littérature chinoise ancienne et classique de André Lévy. Coll. Que Sais-Je ? Ed. PUF.

3° Littérature contemporaine :
. La Véritable Histoire de Ah Q de Lu Xun. Ed. Livre de Poche.
. Anthologie de Nouvelles Chinoises. Traduction française. Ed. Gallimard.
. Les Enquêtes du Juge Ti de Robert Van Gulik. Coll. 10/18, Ed. UGE.
. Épouses et Concubines de Su Tong. Traduction Annie Au Yeung et F. Lemoine. Ed. Livre de Poche

Le Chinois (Ed. Assimil) (Pour vous munir de quelques mots chinois avant de partir).


VIETNAM

vietnamap

Carte d’Identité :
Nom : République Socialiste du Vietnam
Capitale : Hanoï
Population : 80 millions d’habitants environ en 2001
Superficie : 335 000 km²
Religion : Bouddhisme

Formalité : Passeport en cours de validité (valable 3 mois après la date retour). Fournir deux photos, 2 formulaires de visa à remplir. Nous faire parvenir l’ensemble de ces documents au plus tard un mois avant le départ pour les formalités de visa.
Ambassade du Vietnam – 62 rue Boileau Paris 16è – tél.: 01.44.14.64.22 / 01.44.14.64.20

Change : Les dollars sont acceptés partout ( Il faut que les billets soient en bon état. Prévoir quelques petites coupures ). Les cartes bleues et les travellers chèques sont acceptés dans les grands hôtels et les boutiques pour touristes uniquement. L‘Euro est accepté dans les grandes villes. La monnaie vietnamienne est le DONG.
1 € = 13249 DONG environ.

Santé : Aucun vaccin obligatoire. Le traitement anti-paludéen et le vaccin Hépatite A sont recommandés. Emporter: produits anti-moustiques, crème solaire, médicaments pour les problèmes intestinaux, rhumes, et traitements en cours. Ne pas boire d ‘eau, sauf bouillie.

Décalage horaire : + 5 heures en été et + 6 heures en hiver.

Bagages : Ne pas trop se charger dès le départ. Prévoir : vêtements légers en coton, pantalons amples, bagages solides et fermés à clé, sacs plastiques, cape de pluie, blouson ou anorak en hiver, torche, sandales en plastiques, chaussures de marche, papier hygiénique (pour les circuits traversant les Hauts Plateaux ou les montagnes), draps (pour les nuits chez l‘habitant), maillot de bain. Pas de montre ou bijoux de valeur.

Climat : 4 saisons au Nord Vietnam avec des hivers parfois frais (environ 15°C et crachins). Subéquatorial dans le sud, toujours chaud (25 à 35°C). Mousson sur tout le pays de Mai à Septembre (sauf au Centre où le micro-climat subit des influences des vents chauds venus du Laos).

Hotels : Des hôtels confortables de toutes catégories sont maintenant disponibles dans les grandes villes. Nous proposons les meilleurs hôtels possibles dans les autres villes. Nuit chez l‘habitant à Mai Châu (tribu des thaïs blancs ). Blanchisserie rapide et bon marché.

Electricité : En général 220 volts, norme française. Prévoir cependant un adaptateur pour prise américaine.

Nourriture : La nourriture vietnamienne est variée, à base de riz et de poisson. Dans la mesure du possible, nous initions nos clients aux spécialités des régions traversées. Boissons : bières locales et importées, coca, 7 up, jus de fruits, thé, eau minérale…

Transports : Taxe d’aéroport au départ du Vietnam : 15 US dollars à ce jour. Compagnies aériennes: Thaï airways international, Cathay Pacific, Lufthansa, Air France, Malaysia Airlines, Singapore Airlines, KLM, Vietnam Airlines. Vols intérieurs: Vietnam Airlines. Les trains- couchettes sont confortables ( les couchettes 1è classe sont pourvues de matelas ). Au Vietnam, les bus sont climatisés.

Photos : Les pellicules sont à moitié prix qu’en France et le développement est bon marché (mais risque d’avoir les négatifs parfois abîmés). Diapositives non disponibles.

Achats : Beaucoup d’objets ravissants et bon marché : laques, argent et bois sculptés, broderies, soie, poteries, vanneries, tissus peints à la main, pierres précieuses, bijoux en or, estampes…

Emporter avec vous quelques photos d’identité par mesure de sécurité.


LAOS

laosmap2

Carte de’Identité :
Nom : République Démocratique Populaire Lao, fondé en 1975
Capitale : Vientiane
Population : 5 millions d’habitants environ
Superficie : 236 000 km²
Religion : Bouddhisme Theravada

Formalité : Passeport en cours de validité (3 mois après la date retour). Pour les formalités de visa (obligatoire) : fournir  1 formulaire rempli et signé avec 1 photo et 30.49 €. Le visa de tourisme est valable pour 15 jours mais peut être prolongé de 15 jours supplémentaires.
Consulat: 74 avenue Raymond Poincaré 75016 Paris – Tel : 01.45.53.70.47

Change : La monnaie locale est le Kip. 1 € vaut 6680 kips environ. Le dollar et le Bath Thaïlandais peuvent être changés facilement ce qui n’est pas le cas des euros et des travellers chèques en dehors de Vientiane. L’usage des cartes de crédits est très limité.

Santé : Aucun vaccin obligatoire. Le traitement anti-paludéen (indispensable) et le vaccin de l’Hépatite A sont recommandés. Emporter produits anti-moustiques, crème solaire, pharmacie pour problèmes intestinaux… Ne pas boire d’eau sauf bouillie .

Décalage Horaire : +5 heures en été et +6 heures en hiver par rapport à la France.

Bagages : Prévoir: vêtements légers en coton, pantalons amples, bagages solides et fermés à clé, chaussure de marche,papier hygiénique, drap, maillot de bain. Pas de montre ou de bijoux de valeur.

Climat : Meilleure saison : d’Octobre à Mars. La saison des pluies commence dès la fin Avril avec des orages surtout la nuit et des grosses chaleurs.

Hôtels : Dans les grandes villes, les hôtels sont confortables. Ensuite, il s’agit de maison d’Hôte. La blanchisserie est bon marché et rapide.

Nourriture : L’excellente cuisine laotienne est à base de riz de montagne (riz gluant), de poisson, de crevettes, de bœuf (séché). Les plats sont souvent pimentés. Vientiane dispose de très bon restaurants lao, français, chinois, vietnamiens, japonais, coréens, indiens, italiens. En province, le choix est beaucoup plus limité.

Transports : Le Mékong et ses affluents sont de navigation facile et agréable. Les routes sont souvent mauvaises, très poussiéreuses en été et boueuses en saison des pluies. Lao Aviation relie quotidiennement Vientiane aux principales villes de province. Certaines sont reliées entre elles comme Luang Prabang et la plaine des Jarres… Les horaires de Lao Aviation ne sont pas toujours respectés à la lettre et ne sont connus que la veille.

Achats : L’artisanat lao est riche et beau: la soie, le coton, l’argenterie, l’orfèvrerie, broderie, vanneries, tissus peints à la main…

IL EST RECOMMANDE : de ne pas prendre en photo les installations militaires et les cortèges officiels sans en avoir l’autorisation, d’éviter de distribuer des cadeaux ou des médicaments lors de la visite de villages (ces derniers peuvent cependant être remis à la pagode, à l’école, au dispensaire ou à la famille qui vous invite dans sa maison) et d’être prudent lors de la visite de villages de minorités ethniques en ne commettant pas involontairement d’ impairs. La présence d’un guide local est nécessaire pour ces visites.


Bibliographie sur le LAOS
Guide du routard
Guide « Lonely Planet »: LAOS

RECIT DE VOYAGE ET CULTURE :
Les origines du Laos de Vo Thu Tinh, édition: Sudestasie
Au Royaume du million d’éléphants de Auguste Pavie, édition: L’Harmattan
The Ramayana in Laos de Sachchidanand Sahai
LE LAOS stratégies d’un état-tampon de Christian Taillard, édition: Reclus
Guérilla au Laos de Jean Deuve, édition: L’Harmattan
La guerre secrète au Laos contre les communistes (1955-1964) de Jean Deuve, édition: L’Harmattan
Mémoires du Laos de Geneviève Couteau, édition: Seghers, Paris, 1988.
Les Chansons de Sao Van Di – mœurs du Laos de Jean Adalbert, édition: Sudestasie
La route du Pavot de Francis Cucchi, édition: Filipacchi, Paris, 1991.
La jeune captive du Pathet Lao de Souvannong V, édition: Fayard, collection. »Les enfants du Fleuve », Paris, 1993
Du Mékong à la Seine, roman ayant gagné le prix de la liberté de Tran Van Theu, même édition que le précédent, 1990

ETHNOLOGIE : L’Atlas des ethnies et des sous-ethnies du Laos de Laurent Chazee (étude réalisée entre 1988 et 1994)

EN ANGLAIS : Lao Textiles : Ancient Symbols – Living Art, édition Lotus, Bangkok, 1988.
Laos : Politics, Economics & Society de Martin Stuart-Fox, édition : Pinter Publishers, New York & London, 1983.
The Ravens: Pilots of the secret war of Laos de Christopher Robins, édition: Bantam, New York, 1988
The Politics of heroine in South East Asia, édition: Harper & Row, New York, 1972

POUR LES ENFANTS:
Veux-tu connaître le Laos? de Véronique Sayasen, édition: Sudestasie, Paris.

La majorité de ces ouvrages se trouvent dans les librairies suivantes :
You Feng – 45 rue Monsieur-le-Prince, 75006 Paris
Le Phœnix – 72 boulevard de Sébastopol, 75003 Paris
La radio France International ( R.F.I ) émet en Français au Laos


CAMBODGE

cambodmap

Une petite histoire: après avoir obtenu son indépendance en 1953, le pays eut plusieurs noms.Royaume du Cambodge (1953-70), République khmère (1970-75), Kampuchéa Démocratique (1975-79), République populaire du Kampuchéa (1979-89), l’État du Cambodge et depuis 1993, le Royaume du Cambodge.

Carte d’Identité :
Nom : Royaume du Cambodge
Capitale : Phnom Penh
Population : 10 millions d’habitants environ
Superficie : 190 000 km²
Religion : Bouddhisme Theravada

Formalité : Passeport en cours de validité (valable 3 mois après la date retour). Pour l’obtention d’un visa (obligatoire) : fournir deux formulaires, deux photos d’identité et 25 € .Consulat du Cambodge : 4 rue Adolphe Yvon 75016 Paris – Tel: 01.45.03.47.20.

Change : La monnaie est le Riel (1 € = 3387 Riel). Les dollars sont acceptés partout mais il est possible de changer des euros. A Phnom Penh, on peut utiliser les cartes de crédits et les chèques de voyages mais cela reste limité.

Santé : Aucun vaccin n’est obligatoire toutefois il est recommandé de suivre un traitement anti-paludéen et de prendre le vaccin contre l’hépatique A. Emporter: produits anti-moustiques, pharmacie pour les problèmes intestinaux, crème solaire… Ne pas boire d’eau sauf bouillie ou minérale.

Décalage Horaire : + 5 heures en été et + 6 heures en hiver par rapport à la France.

Bagages : Emporter des vêtements amples et adaptés à la chaleur ainsi que des chaussures de marche. Suggestion: lampe, anorak, drap, maillot de bain… Pas de montre ou de bijoux de valeur.

Climat : Situé en zone tropicale, le Cambodge bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel tout au long de l’année. Température moyenne : 27°C. La saison des pluies est de Juin à Octobre et la saison sèche est de Novembre à Mars. Avril et Mai sont les mois les plus chauds.

Hôtels : Ils sont de bon niveau dans les grandes villes mais de qualité moindre en province.

Nourriture : Le riz et le poisson constituent la base essentielle de la cuisine cambodgienne. Cette dernière se compose de soupes, de satés, de grillades… relevés au curry, parfum de menthe, de plantes aromatiques, de poivre de Kampot et de piments. Le lait de coco et le Pra hoc (pâte à poisson) sont abondamment utilisés. La cuisine chinoise est largement répandue.

Transports : Les transports intérieurs se feront en bus climatisés, en bateau et en avion. Phnom Penh est desservie par vols directs au départ de Ho Chi Minh city, de Bangkok, de Hong Kong, de Vientiane, de Singapour et de Kuala Lumpur.
La taxe d’aéroport est de 15$US pour les vols internationaux et de 2,5$US pour les vols intérieurs.

Achats : On peut trouver au Cambodge des pierres précieuses ( saphir et rubis ), bijoux en or et en argent ou en bronze, tissus de soie, et artisanats des différentes provinces ( vannerie, sculpture en pierre et en bois ).

Electricité : 220V, norme française. Prévoir cependant un adaptateur pour prise américaine.

Visite : Le programme au Cambodge et en particulier à Angkor pourrait être modifié et certaines visites annulées en fonction des normes de sécurité imposées au moment du séjour.


Bibliographie sur le CAMBODGE

Guide du routard
Guide « Lonely Planet »: Cambodge

ARTS :
Angkor Chronique d’une renaissance de Maxime Prodomides, édition: Kailash
Les Khmers de Solange Thierry, édition: Kailash
Khmers – de l’éternel à l’éphémère de Dumara Meas, édition: Kailash
Saramani – danseuse cambodgienne, édition: Kailash, 1993
Angkor, un peuple – un art de Giteau Madeleine, office du livre, Fribourg, 1976
Angkor, la forêt de pierres de Dagens Bruno, édition: Gallimard, Paris 1989

HISTOIRE :
Le Cambodge de Soizick Crochet, édition: Karthala
Pol Pot frère numéro un de David P. Chandler, édition: Plon
Angkor Vat, mémoires archéologiques de Nafilyan Guy, presse de l’Ecole Française d’Extrême Orient, 1969
Les Khmers DAEUM, « khmers de l’origine » de Marie Alexandrine Martin, presse de l’Ecole Française d’Extrême Orient.
La vie quotidienne dans la péninsule indochinoise à l’époque d’Angkor de Louis Frédéric, édition: Hachette, 1981
Cambodge année zéro de François Ponchaud, édition: Juliard, 1977
Chroniques de guerre.et d’espoir de Norodom Sihanouk, édition Hachette 1979 (Norodom Sihanouk est le roi du Cambodge actuellement et était en 1979, en exil lors de la rédaction de ce livre à cause de la présence Khmers rouges).
Chroniques Cambodgiennes 1990-1994 de Raoul M. Jennar, édition: L’Harmattan
La route du plus fort de Groselier George, édition: Kailash, 1994
Cambodge Le sourire bâillonné de Ly Heng et Françoise Demeure, édition: Anako


MYANMAR (BIRMANIE)

Myanmar, Burma, Birma

La Birmanie ne s’est ouvert que récemment au tourisme. Nous avons été séduits par la beauté intacte et sereine de ses paysages, ses richesses culturelles, la gentillesse et la grâce de ses habitants. Avec des amis Birmans de France, soucieux de préserver leur pays des fléaux du tourisme tout en proposant aux visiteurs la découverte d’une Birmanie authentique, nous avons mis au point quelques circuits de qualité . Pour des circuits sur mesure, nous consulter.

Carte d’Identité :
Nom : Myanmar
Capitale : Yangon (Rangoon)
Population : 45 millions d’habitants
Superficie : 676 577 km²
Religion : Bouddhisme Theravada

Formalité : passeport en cours de validité (3 mois après la date retour). Pour l’obtention d’un visa : nous fournir : les trois formulaires remplis et trois photos. Consulat de Myanmar : 60 rue de Courcelles 75017 Paris – Tel : 01.42.25.56.95.

Change : La monnaie nationale est le Kyat. La taux du Kyat est très changeant et il existe un taux officiel et un officieux du marché noir… Les cours sont plus élevés le matin que le soir. Les cartes de crédit ne sont acceptées que dans les grands hôtels de Yangon.. 1 € = 5.71805 kyat

Santé : Aucun vaccin obligatoire. On recommande tout de même le vaccin contre l’hépatite A et un traitement anti-paludéen. Emporter aussi des médicaments pour les maux de ventre, de la crème solaire, produits anti-moustiques…

Décalage Horaire : + 5h30 en hiver, + 4h30 en été. Les Birmans se lèvent et se couchent tôt.

Bagages : Ne pas trop se charger au départ. Prévoir vêtements longs en coton et pantalons amples. Pas de montre ou de bijoux de valeur.

limat : Tropical, chaud et humide. Le tropique du Cancer passe à 150km au nord de Mandalay. La mousson dure de Juin à Octobre. Saison sèche de Novembre à Février, saison chaude de Mars à Mai (jusqu’à 40°C).

Hôtels : Très confortables et bien entretenus, niveau 3* normes françaises. Nous consulter pour d’autres prestations.

Nourriture : A base de riz. Les Birmans mangent avec les doigts. Cependant pour les visiteurs, des fourchettes et des couteaux sont prévus. Le riz blanc est servi accompagné de légumes divers, de viandes (porc, poulet…), de poissons ou de crevettes cuits souvent avec du curry. On trouve facilement des restaurants chinois. Compter en moyenne 4 € pour un repas. Le vin est difficilement trouvable. Il est conseillé de boire de l’eau minérale pour éviter tous problèmes intestinaux.

Transports : Vols intérieurs – Air Mandalay. La descente en bateau entre Mandalay et Pagan est soumise au niveau d’eau de l’Irrawady. Les autorités birmanes se réservent le droit de modifier l’ordre de l’itinéraire et des visites sans préavis.

Achats : L’artisanat birman est très riche. On trouve sur les marchés et dans les boutiques des objets ravissants et bon marché: poteries, vanneries, broderies, soies…

Guides : Ancienne colonie anglaise durant près d’un siècle, les Birmans parlent l’anglais. De ce fait, le Français des guides birmans n’est pas toujours parfait. Toutefois de nombreux étudiants s’inscrivent aux cours de français pour faire face à l’ouverture du pays au tourisme.

Sécurité : Les birmans sont dans la majorité de fervents bouddhistes. Ils sont résolument pacifistes. La population est d’une grande gentillesse. Dans les zones touristiques, le pays est totalement sûr.


LIVRES sur la BIRMANIE

Guide « Lonely Planet »: MYANMAR
Le grand guide de la Birmanie, édition Gallimard
La majorité des livres sur la Birmanie sont en anglais car ce pays fut une colonie anglaise ce qui explique que l’ensemble des recherches ont été réalisées et publiées par des anglo-saxons.

CULTURE ET SOCIETE :
Birmanie de François Dupuy et Emmanuel Guillon, édition: Trismégiste
Terre d’Or de Norman Lewis, édition: Olizane
Se libérer de la peur de Ang San Kyi, édition: Des Femmes Antoinette Fouque
La voix du Défi, édition: Stock
Rites et possessions en Birmanie, de Bénédicte Brac, édition: Recherche sur les civilisations

HISTOIRE ET POLITIQUE :
La Birmane de Guy Lubeigh, édition: presse universitaire de France, 1973
Birmanie de E. Guillon et C. Delachet, édition: Seuil, 1975
G.E. Harvay’s History of Burma, édition: Longmans, London, 1925
The pagoda wars de A.T.Q. Stewart, édition: Faber, New York

Burma – insurgency & politics of ethnicity de Martin Smith , Zed Press, London
Birmanie-Sur la piste des Seigneurs de la Guerre de André et Louis Boucaud, L’Harmattan, 1985.

EN ANGLAIS :
Old Rangoon de Noël F. Singer, édition: Kiscadale Publications
Burma de Ellis Averarda, édition: Kiscadale Publications
Twilight over Birma_ my life as a shan Princess de Inge Sargent
Golden Earth de Norman Lewis, édition Eland Books, London, 1952
Burma’s Supernaturel Sub-Culturel de Yves Rodrigue, édition: Kiscadale, 1992
The Burman: life and notions, une collection d’essais de Shway Yoe, le pseudonyme de Sir J.G. Scott.
Cook & Entertain the Burmese Way de Mi Mi Khaing, édition: Myawaddy Press
Under the golden pagoda: the best of burmese cooking de Aung Aung Taik, édition: Chronicle Books, San Fransisco.
True love and Bartholomew: Rebels on the burmese border de Jonathan Falla, édition: Cambridge University Press, 1991

ROMAN ET POESIE :
Une histoire birmane de George Orwell, édition: IVREA, 1934
Irrawady Tango de Wendy Law-Yon, 1993
Modern burmese poetry traduit par Richard Win Pe, édition: Thawda Press, Yangoon, 1989
A traveller’s literary compagnion to South-East-Asia, édition: Print Publishing, Brighton, 1994.

MAGAZINE : le National Géographique a paru quelques numéros sur la Birmanie.


THAILANDE

carte_thailande_politique_regions_autoroutes_aeroports

Carte d’Identité :
Nom : Royaume de Thaïlande
Capitale :
Bangkok
Population : 60,3 millions d’habitants environ en 2001
Superficie : 514.000 km²
Religions : Islam, Bouddhisme (majoritaire), Catholique…
Langue officielle : le thaï. Le chinois et l’anglais sont très pratiqués.

Peuple Thaï : Le peuple thaï est accueillant et s’efforce de faire de leur pays le paradis des touristes. Ils profitent de chaque occasion pour organiser des réjouissances. L’année est donc ponctuée d’une multitude de fêtes et festivals. La population vit de l’agriculture de la pêche ou de l’exploitation forestière.

Formalités : Pas de visa pour un séjour inférieur à 30 jours. Mais le passeport doit être valide au moins 3 mois après la date retour.
Consulat de Thaïlande: 8 rue GREUSE, 75116 Paris – Tel : 01 56 26 50 50.Office du tourisme: 90 Avenue des CHAMPS ELYSEES, 75008 Paris – Tel : 0153 53 47 00.

Décalage horaire: + 5H en été, + 6H en hiver ; durée de vol environ 11 heures.

Douane : Garder la déclaration de devises et de marchandises pour la sortie du pays.

Bagage : Vos bagages enregistrés ne doivent pas excéder 20kg, prendre de préférence une valise ou un sac solide fermés à clef. Pour les déplacements en train et circuit passant dans les régions peu touristiques : prenez des mouchoirs en papier.

Cartes bancaires : Des distributeurs sont disponibles dans la plupart des grandes villes. Les retraits peuvent être également effectués au comptoir de la majorité des banques. Les cartes les plus courantes sont acceptées quasiment partout.

Climat : La meilleure période pour visiter la Thaïlande se situe entre novembre et février. Au Nord et au centre, la saison sèche s’étend de février à mai.

Langue : L’anglais est parlé dans la plupart des hôtels, restaurants et commerces des villes touristiques.

Change-monnaie : L’unité monétaire est le Baht. A titre indicatif, voici le taux le plus récent: 1 € =38.8915 Bahts

Electricité : 220V et 50HZ généralement en Thaïlande, il est conseillé de se munir d’un adaptateur de prise universelle.

Photo-films : Les pellicules photos sont en vente partout, bon marché et de bonne qualité. Dans certaines régions les villageois refusent d’être photographiés ou s’attendront à recevoir de l’argent en échange.

Guides : En général, un guide national francophone vous suit pendant tout le voyage. De plus, à certaines étapes, des guides locaux francophones vous prennent en charge.

Hôtels : Nos voyages sont proposés avec des hôtels 3* ou 4* normes françaises, confortables et bien situés

Blanchisserie: Tous les hôtels possèdent un service de blanchissage rapide, le nettoyage à sec est déconseillé en dehors des hôtels de luxe.

Boissons: Les boissons ne sont pas incluses dans le prix des repas. A goûter : les bières thaï ; la Singha, la Kloster, considérées comme les meilleures d’Asie.

Cuisine: La cuisine thaïlandaise est réputée pour la diversité et le raffinement de ses mets. Elle est à base de riz, de poissons, de viandes… assez épicés, relevés de jus de noix de coco, aux saveurs de coriandre, citronnelle, menthe ou gingembre.

Pourboires : Ils ne sont pas obligatoires mais vos guides et chauffeurs apprécierons certainement ce geste d’amitié. Prévoir environ 2 € par personne et par jour.

Vaccin : Aucun vaccin n’est obligatoire pour la Thaïlande, cependant nous vous conseillons de vous faire vacciner contre les hépatites A et B , de suivre un traitement anti – paludéen. Ne buvez jamais l’eau du robinet. Emporter vos médicaments habituels et une petite trousse à pharmacie.

Transports: Les bus et les trains sont pratiques et confortables, mais il y a de nombreux embouteillages dans les villes.

Achats : Beaucoup de produits artisanaux et d’objets raffinés : tissus (soie), bijoux, statuettes, poupées en costumes traditionnels, ombrelles peintes, masques, antiquités…

Vêtements : Légers, en coton de préférence, sauf si vous vous rendez dans le Nord, pendant la saison hivernale, il faut un pull-over, chaussures de marche confortables et sandales faciles à enlever car il faut obligatoirement se déchausser pour entrer dans les sanctuaires.

LIVRES sur la THAILANDE
. Guide du routard
. Guide  » Lonely Planet « : THAILANDE

Le grand guide de la THAILANDE, édition: Gallimard

POLITIQUE ET SOCIETE:
L’évolution de la Thaïlande contemporaine de Pierre Fistie, édition: Armand Colin
La vie en THAILANDE de François Arnaud, édition: Solar

HISTOIRE:
Lords of life – a history of the kings of THAILANDE de H-R.H, édition: D.D.Books
Thaïlande-les larmes de BOUDDHA, édition: Autrement
Louis XIV et le Siam de Dirk Van der Cruysse, roman, édition: Fayard
La pagode aux enfants, de Paul-Yves Wéry, édition: Fayard
Journal du Voyage de Siam, de François Timoléon de Choisy, édition: Fayard
Un jésuite à la cour du Siam, de Raphaël Vongsuravatana, roman, édition: France-Empire


         MADAGASCAR

MADAGASCAR

Madagascar, «la Grande Ile» est belle et unique. C’est un pays qui vit au ralenti, tout est simple et doux, les habitants de ce pays sont souriants et pacifiques. De par sa taille et par la diversité de ses paysages, l’île offre une multitude de possibilités touristiques.

Légèrement plus étendue que la France, son Centre est constitué de hauts plateaux qui délimitent les régions côtières en deux zones climatiques très distinctes. Le Nord et l’Est sont très humides alors que le Sud est semi-désertique.

Trois régions : Nord Ouest : les attraits autant balnéaires que touristiques.
Centre Ouest : région de Morondava, site balnéaire, descente de rivières et fleuves en canoë,
les célèbres Tsingy de Bemaraha, classés 11è merveille du monde et appartenant
au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Le Grand Sud : entre Fort Dauphin et Tuléar, en passant par la côte. Grande aventure dans des pays vierges et grandioses, au pays des tortues.

             Capitale : Tananarive. Régime politique : République démocratique.

             Superficie : 587 000 km2 . Nombre d’habitants : 15 500 000

             Formalités administratives : Passeport valable encore 6 mois après le retour. Visa : Obligatoire, valable 3 mois.

          Santé : Aucun vaccin exigé. Recommandations : Traitement anti-paludéen, Typhoïde, Hépatites A & B

          Langues : Malgache et français (officielles), anglais

         Monnaie – Change : Franc malgache (FMG), divisé en 100 centimes.
1000 FMG = 1.14 FRF = 0.17 EUR – 1 Euro = 6. 750 FMG (change fluctuant)
         Les devises, les travellers-chèques sont acceptés. Les cartes de crédit (Visa, Mastercard) plus rarement.

        Fêtes / jours fériés : 01/01, 29/03, 01/04, 01/05, Jour de l’indépendance 26/06, 15/08, 01/11, 25/12

        Climat : Tropical. Les mois idéaux pour voyager : du mois de juin au novembre.
        Prévoir des vêtements à manches longues pour le soir.

        Téléphoner à Madagascar depuis la France : 00 261 20 + le N° de votre correspondant

        Les N° utiles :   Consulat Général de France (261.20) 22.398.50. Permanence 24h/24 : 22.398.98. fax : 22.399.27
Agences consulaires : Antsirabe (261.20) 44.488.93, 44.494.22 et 44.484.22.
Fianarantsoa (261.20) 75.503.54 et 75.503.55.
Fort Dauphin (Tolanaro) (361.20) 92.213.26, 92.211.32 et 92.212.38.
Tuléar (Toliara) (261.20) 94.427.36.

        Boissons : On trouve l’eau minérale, ainsi que toutes les boissons gazeuses dans tout le pays.
Ne pas boire de l’eau de robinet : se munir de micropure ou faire bouillir pour la purifier.

        Moustiques : Le paludisme existe à Madagascar. Prévoir les vêtements longs pour les soirées, des Crèmes répulsives…
Les hôtels de la côte (pas de paludisme dans les régions hautes), sont équipés en moustiquaires.

        Le temps : Les soirées peuvent être fraîches quelque soit la saison. Le ciré protège de la pluie mais aussi des embruns
lors des traversées enpirogue.
D’ailleurs un étui plastique protégera efficacement votre appareil photo pendant ces traversées.

        Décalage horaire : Si la France est en heure d’été, rajouter 1 heure (1 heure à Paris = 2 h à Tana).
Sinon rajouter 2 heures (13 h à Paris = 15 h à Tana).

        Les vaccins : Rien n’est obligatoire amis il est bon de suivre les conseils de l’OMS à ce sujet.
Un traitement contre le paludisme est recommandé (Savarine, Nofaquine ou similaire).

        Les photos : Vérifier que la pile de votre appareil est toujours active et penser à votre provision de pellicules.

        Les joies de la mer : Munissez-vous de vos masques et tubas, c’est plus sûr ! Des sandales en plastiques servent toujours.

        Pharmacie : Des médicaments contre la «tourista » (Ercéfuryl, Buscopan et autres), contre les moustiques (citronnelle, ezalo liquide ou pastilles…). Prévoir une petite trousse de secours.             Garder en permanence sur vous tout ce qui est indispensables (médicaments ou effets personnels de première nécessité) pour pallier des éventuels retards de bagages.

        Electricité : 220 V. Souvent les hôtels fonctionnent avec les groupes électrogènes. Des coupures d’électricité sont fréquentes. Prévoir des lampes de poche même si tout est en général               prévu pour pallier ces incidents. Des torches puissantes sont indispensables pour certaines visites nocturnes des réserves, pour admirer les grottes… Et bien sûr, ne pas oublier les piles de         rechange.

        Habillement : Des chaussures de marche qui couvrent les chevilles, des gants si vous comptiez faire quelques escalades dans les massifs.

       Quelques conseils :

       . vos bagages doivent pouvoir être fermés à clé ;
. vous n’avez pas besoin de bijoux sur l’île, laissez les chez vous et procurez vous d’une montre à bon marché.
. Ne pas étaler les objets de valeur et les garder dans les coffres de l’hôtel.
. Eviter les malentendus en fixant les prix avant de payer quoi que ce soit.

         Quelques petites idées :
         Le pays est pauvre, les gens sont souvent dans le besoin … de médicaments, de vêtements, de petits effets scolaires (stylos, cahiers, livres…) Chaque fois que c’est possible, proposer un            échange, c’est plus sain, mais n’oubliez pas qu’ils sont démunis !

         Nous aurons l’occasion de rencontrer des artisans. Si vous voulez faire réaliser des bijoux, n’oubliez pas d’apporter les modèles ou la taille exacte des bagues par exemple.

         Les brodeuses malgaches réalisent des draps, des nappes de toute beauté, Le saviez-vous ?

        « AZA TSY TIA OLONA, FA NY OLONA NO HARENA « (proverbe malgache) : Que les hommes ne vous soient pas indifférents, car c’est la richesse.


OUZBEKISTAN

carte-OuzbekKirghizistan

route de la soie

Tout au long de son histoire, le territoire de l’actuel Ouzbékistan fut la plupart du temps dominé par les grands empires environnants des Perses, Grecs, Arabes, Mongols ou Russes pour devenir un État à part entière en 1991.
Au VI è siècle avant J.C, les etats de la régions faisaient partie de l’empire perse des Achéménides. Le pays fut pris par Alexandre le Grand en 327 av. J.-C., alors qu’il menait campagne contre Darius III. Entre le IIIe siècle av. J.-C. et le IIe siècle ap. J.-C., la ville de Samarcande devint une plaque tournante de la Grande route de la soie entre la Chine et l’Europe..
Les Arabes conquirent l’actuel Ouzbékistan vers 712.
Le grand conquérant mongol Gengis Khan prit Samarcande en 1220. Tamerlan (1336-1405), appelé également Amir Timour, lié à Gengis Khan par son épouse, né près de Samarcande, a bâti un vaste empire incluant plusieurs pays de l’Asie centrale dont le futur Ouzbékistan.
L’Ouzbékistan, en tant que république et en tant que nation unique et distincte, doit son existence à l’URSS qui forme cette nouvelle entité territoriale le 27 octobre 1924, la République socialiste soviétique d’Ouzbékistan intégra l’URSS et la capitale, Samarcande, fut transférée à Tachkent en 1930. les Russes encouragèrent le développement intensif de la monoculture du coton.
Avec une surface de 447 000 kilomètres carrés ,partagée entre la plaine désertique, les bassins et les oasis et dominée à l’est par les montagnes, l’Ouzbékistan s’étend sur 1 425 kilomètres d’ouest en est et 930 kilomètres du nord au sud.

L’Ouzbékistan est un pays essentiellement désertique dont seulement 10 % des terres sont exploités par l’homme
L’Ouzbékistan est le pays d’Asie centrale le plus peuplé (plus de 29,6 millions d’habitants). Les Ouzbeks ethniques, peuple de langue turque, constituent officiellement près de 80 % de la population.
La langue officielle du pays est l’ouzbek, parlée par 17 millions de personnes dans le pays (65,6 % de la population). Le russe est pratiqué principalement à Tachkent et dans les grandes villes,
37 % de la population ouzbek vit dans les villes, 63 % à la campagne. Elle est essentiellement jeune, la population en âge de travailler représente seulement 54 % du total (plus 7 % de retraités).
La religion musulmane (de rite sunnite) est majoritaire (près de 94 % de la population) en Ouzbékistan.
L’Ouzbékistan est un pays agro-industriel. 38 % de la population active est occupée dans l’agriculture majoritairement irriguée (cultures du coton -4è producteur mondial- , des fruits, des primeurs, du riz, de la luzerne, des vignes ou encore des céréales fourragères, élevage ovin et bovin et sériciculture).
Le pays dispose également d’importantes richesses minières (gaz naturel, uranium, cuivre, pétrole.


INDE

carte-inde_haute


 

SRI LANKA

LKA_carte

 


INDONESIE

carte-Indonesie


IRAN

Carte_de_l_Iran


AFRIQUE DU SUD

south-africa-map-1


NAMIBIE

carte_namibie